Le beau temps étant de retour et Voltaje étant maintenant un jeune homme (plus) aguerri, nous pouvons maintenant tester toutes les installations. Après le petit manège, il redécouvre le grand manège qu'il ne connaissait qu'à la longe et, surtout, la carrière dans laquelle il n'avait été qu'en ballade en main, au licol.




Les travaux sur le tour de la carrière ne l'ont pas du tout impressionnés, juste curieux et intrigué ;-)


Retour à la maison, en attendant le tour au paddock, dans l'après-midi et le mash de ce soir :-)