Voltaje a une soif d'apprentissage intéressante, mais un peu déstabilisante : il analyse, mémorise puis a tendance à anticiper. On a l'impression qu'il lui faut de nouveaux "défis" à relever, mais on ne veut pas le bousculer au niveau de la monte en elle-même. On a testé les rênes fixes, sans que le résultat soit vraiment pertinent.
On a donc décidé de l'initier aux longues rênes et il y réagit très bien : meilleure rectitude, amplitude des allures améliorée.